• Seitei Iaï & Katas

    Dans la plupart des dojos, l'apprentissage du Iaïdo commence par l'étude fédérale de 12 katas, nommé Seitei Iaï ou ZNKR Iaï.

    Cette "école fédérale" (7 katas) a été créee et finalisée en 1969 par la ZNKR (Fédération japonaise) à partir de la base de katas existants dans différentes écoles traditionnelles, pour fédérer celles-ci, et pour servir de base commune lors des examens de grades et des compétitions.

    Par la suite, d'autres katas furent ajoutés pour aboutir à la liste ci-dessous de 12 katas. Sous leurs aspects très basiques dans leur exécution, ces katas permettent à tous les iaïdokas de façonner leur corps et d'affiner leurs gestes et leurs postures, et d'approfondir leur pratique à quelque niveau que ce soit.

    Position de départ en Seiza (départ à genoux) :

    Mae : coupes horizontales et verticales (un adversaire devant)

    Ushiro : pivot et coupe horizontale et verticale (un adversaire derrière)

    Uke Nagashi : protection et déflexion avec son sabre d'une attaque adverse et coupe diagonale (un adversaire sur le coté gauche)

      

    Position de départ en Tate Hiza (à genoux, le genou droit levé)

    Tsuka Ate : atemi avec la tsuka, pique derrière et coupe devant (deux adversaires)

      

    Position de départ debout en Tachi (debout)

    Kesa Giri : coupes diagonales au corps de bas en haut et de haut en bas, et garde Hasso no Kamae (un adversaire devant)

    Morote Tsuki : coupe diagonale à la tête et pique au plexus, coupe verticale derrière et devant en pivotant (trois adversaires)

    Sampô Giri : coupe diagonale à la tête à droite, coupe verticale à gauche et devant, et garde Hidari Jodan no Kamae (3 adversaires en trois direction)

    Ganmen Ate : atemi au visage, pique derrière et coupe verticale devant (deux adversaires devant/derrière)

    Sotoe Tsuki : pivot et coupe diagonale au corps et pique (un adversaire à gauche)

    Shiô Giri : atemi au poignet, pique derrière, coupe verticale devant, derrière et devant, avec gardes Waki Gamae et Hidari Jodan no Kamae (4 adversaires en étoile)

    Sô Giri : menace, déflexion d'une attaque, trois coupes diagonales à la tête et au corps (plexus et abdomen) coupe horizontale et verticales (plusieurs adversaires en ligne)

    Nuki Uchi : esquive avec recul et riposte avec coupe verticale (un adversaire devant). Cela ressemble au Men Nuki-Men du kendoka, mais en commençant avec le sabre dans le fourreau.

      

      

    Seitei Iaï & Katas